Le petit-fils de Miró vend 28 de ses oeuvres et récolte 62 000 euros pour les réfugiés

« Miró a traversé beaucoup d’épreuves dans sa vie. Il a connu la faim, l’exil pendant la guerre civile espagnole, la Deuxième Guerre mondiale et il connaissait la désolation des camps de réfugiés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *