Formation Comment devenir éducateur canin ?

Trouvez la Bonne Formation

L’éducateur canin est chargé d’éduquer les chiots et les chiens rencontrant des troubles du comportement. Il peut s’agir d’un chien ayant encore du mal avec la propreté, anxieux quand son maître s’absente du domicile, craintif ou agressif envers ses congénères ou qui pose des problèmes d’obéissance : tendance à tirer sur sa laisse et à ne pas écouter les ordres de son propriétaire (« assis », « au pied », « pas bouger », « saute », « à ta place », etc). Son objectif final sera bien souvent de rectifier un ou plusieurs comportements gênants et renforcer la confiance homme-animal pour instaurer une relation harmonieuse et respectueuse entre un propriétaire et son chien.SESSIONSImmédiatDes sessions toute l’année.DUREE DE FORMATION1 anDurée moyenne constatée.À DISTANCEPratiqueSe former en ligne, à son rythme.

Les missions de l’éducateur canin au quotidien

L’éducateur canin dispense des conseils en matière d’alimentation, de santé, d’hygiène, de législation mais surtout d’éducation canine. Attention à ne pas confondre éducateur canin et comportementaliste canin (spécialiste de la psychologie canine) ou encore vétérinaire comportementaliste (spécialiste médical qui met en place des thérapies). Le métier d’éducateur canin consiste avant tout à travailler sur le comportement du chien adulte ou du chiot afin de parfaire son éducation et favoriser une relation de complicité entre le maître et son animal de compagnie. Il se rend  chez les propriétaires de chien et prend connaissance du trouble du comportement à corriger. Après avoir analysé la situation, il emploie divers méthodes de dressage canin qui prennent souvent la forme d’exercices et de jeux (généralement en plein air) basés sur la répétition et un système de récompense, plus scientifiquement appelé renforcement positif (avec à la clé friandises et autres félicitations enjouées). Cela peut se traduire par des balades, des mises en situation (marche en laisse, promenade avec d’autres chiens pour favoriser la sociabilisation) et divers cours visant à ce que le chien réponde aux ordres de base de son maître. Les cours individuels constituent le format le plus courant mais il peut lui arriver d’organiser des séances collectives en compagnie de plusieurs propriétaires de chien, notamment si ses clients sont disponibles aux mêmes horaires et sont situés dans la même zone géographique.

Chaque éducateur canin peut avoir ses propres techniques d’éducation mais il devra dans tous les cas tout faire pour solutionner un problème, encourager le bien-être animal et aider le maître à se faire obéir et à mieux communiquer et à mieux vivre avec son chien. Au quotidien, l’éducateur canin passe autant de temps (voir davantage) avec le propriétaire qu’avec son meilleur ami à quatre pattes. Il faut dire qu’un mauvais comportement a souvent été encouragé (consciemment ou non) par le maître dès les premiers mois de l’entrée du chien dans le foyer familial. Le rôle de l’éducateur canin va donc aussi être de prodiguer de précieux conseils au maître pour pouvoir rectifier certains comportements et autres mauvaises habitudes qui ont pu s’instaurer au fil du temps : problème de propreté, agressivité injustifiée, fugue répétée, aboiements intempestifs, détérioration et destructions de biens, etc.

Les qualités requises pour devenir éducateur canin

Pour devenir éducateur canin, il faut avant tout être passionné par les chiens : avoir des connaissances théoriques approfondies des différentes races de chien (du berger allemand au labrador en passant par le yorkshire ou le malinois) de leur anatomie, leurs comportements (éthologie), leur organisation sociale, etc. Autres qualités indispensables pour exercer ce métier : être patient, rigoureux, pédagogue, et faire preuve d’autorité et de douceur. Un très bon relationnel est également nécessaire : l’éducateur canin doit évidemment aimer les chiens mais aussi apprécier le contact avec leurs maîtres ayant fait appel à ses services et avec qui il passera également une bonne partie de ses journées de travail pour des sessions de coaching. Une bonne connaissance de la psychologie humaine en plus de la psychologie animale est donc conseillé pour devenir éducateur canin. Il faut également avoir une bonne condition physique car l’éducation d’un chien exige de parcourir de nombreux kilomètres et réaliser de longues séries d’exercices durant les promenades. Enfin, il faut aimer travailler à l’extérieur : les cours de dressage ont généralement lieu en plein air plus qu’au domicile des propriétaires.

Devenez éducateur canin

Études et formations

Créé en 2005 par le Ministère de l’Agriculture, le Brevet Professionnel éducateur canin est le seul et unique diplôme reconnu par l’État. Si l’obtention du BP éducateur canin est conseillé, il n’est toutefois pas obligatoire pour exercer le métier. Il est dispensé dans quelques centres de formation en France, et allie à la fois pratique et théorie. L’étudiant alterne entre cours en présentiel et stage en entreprise. C’est un diplôme de niveau IV (équivalent bac), accessible à partir de 18 ans, qui se prépare en 2 ans ou 1 200 heures.

D’autres organisme de formation proposent des formations pour devenir éducateur canin ou comportementaliste animalier. Les cours s’effectuent souvent à distance (visioconférence, tutoriels vidéos), et un stage pratique de quelques semaines pourra être nécessaire afin d’obtenir son diplôme. Ces formations professionnelles d’éducateur canin ne durent généralement pas plus d’un an. La durée des cours peut varier selon votre rythme d’apprentissage dans le cas d’une formation d’éducateur canin à distance. Si vous faites le choix de ces formations professionnelles, et malgré l’obtention d’un diplôme, il vous faudra valider vos acquis en passant l’ACACED (Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques) qui a remplacé le CCAD (Certificat de Capacité Animaux Domestiques) en 2016. Passer l’attestation ne voudra que peu de temps dans votre agenda, l’examen prend la forme d’un QCM de 30 questions seulement et 18 bonnes réponses suffisent pour réussir. Délivrée, par la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt), elle vous permettra d’exercer un métier en lien avec les animaux.Formations couramment suivies dans ce domaine :

Comportementaliste canin

jusqu’à 6 moisÀ distance1540Je m’informe gratuitement

Comportementaliste canin

6 moisÀ distance1540Je m’informe gratuitement

Educateur – Dresseur canin

Avis du centreTémoignages1, 2 ou 3 ansÀ distanceNous contacterVoir le site du centre

Conditions de travail et évolutions

90% des éducateurs canins sont installés à leur compte et travaillent seuls. Il faut donc apprendre à gérer son entreprise (démarcher et prospecter des clients, comptabilité, démarches administratives, etc). La rémunération est extrêmement variable selon la région géographique, la demande et la concurrence, mais surtout selon le talent de l’éducateur canin (entre 1000 et 2500 euros / mois). Dans la majeure partie des cas, le professionnel travaille au domicile des clients pour pouvoir analyser le comportement du chien dans son environnement et observer les habitudes de la famille. Cela implique des horaires variables et une organisation très flexible du temps de travail (soirées, weekends). Le dresseur canin exerce par tous les temps et doit faire preuve de patience et de diplomatie avec certains maîtres qui ont parfois du mal à comprendre que le problème d’éducation d’un chien vient d’abord de leurs propres faits et gestes.

Il peut également faire le choix d’autres activités (qu’elles soient complémentaires ou qu’elles deviennent une spécialité) comme l’élevage canin, la pension pour chiens, l’éducation de chiens guides d’aveugle, le secourisme canin, le travail des chiens de compagnie pour un public handicapé, le dressage de chiens de défense, de chasse ou pour les besoin d’un film ou d’un spectacle.

D’autres métiers au contact des chiens :

  • devenir toiletteur canin
  • devenir comportementaliste canin
  • devenir maître-chien (agent cynophile)

Augmentez vos compétences