Formation de Secrétaire Comptable : Certification RNCP1212 reconnue par l’État

Les entreprises ont besoin de personnes compétentes pour gérer leur comptabilité, leur administration et leur communication. C’est pourquoi le métier de secrétaire comptable est très demandé. Cette profession exige des compétences variées telles que la connaissance des outils informatiques, une bonne communication, une capacité à gérer les documents, les appels et les mails, ainsi que la gestion de la comptabilité et de la paie. Pour acquérir ces compétences, une formation est nécessaire. Dans cet article, nous allons vous présenter la formation de Secrétaire Comptable, ainsi que la certification RNCP1212 reconnue par l’État.

I. Qu’est-ce que la formation de Secrétaire Comptable ? La formation de Secrétaire Comptable est destinée aux personnes qui souhaitent acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier de secrétaire comptable. Cette formation est dispensée par des établissements de formation professionnelle agréés et est subventionnée par l’État Français. La formation est accessible aux personnes ayant un niveau de formation minimum équivalent au Baccalauréat et ayant des connaissances de base en bureautique.

La formation de Secrétaire Comptable est une formation complète qui couvre les domaines suivants :

  • La comptabilité : comptabilité générale, comptabilité fournisseurs, comptabilité clients, TVA, gestion des stocks, etc.
  • La paie : établissement des bulletins de salaire, déclarations sociales, charges sociales, etc.
  • L’administration : gestion des appels, de l’accueil, du courrier, des plannings, des déplacements, etc.
  • La communication : gestion des mails, rédaction de courriers, organisation de réunions, etc.

La formation se déroule en présentiel ou en ligne, selon les établissements de formation. Elle est généralement d’une durée de 6 à 12 mois, avec des stages en entreprise pour mettre en pratique les connaissances acquises.

II. La certification RNCP1212 Après la formation de Secrétaire Comptable, il est possible de passer la certification RNCP1212 reconnue par l’État Français. Cette certification atteste des compétences professionnelles acquises par le candidat dans le domaine de la comptabilité et de l’administration. Elle permet aux employeurs de vérifier les compétences des candidats à un poste de secrétaire comptable.

La certification RNCP1212 est composée de 4 blocs de compétences :

  • Gestion comptable courante
  • Paie et déclarations sociales courantes
  • Gestion administrative courante
  • Communication professionnelle

Chaque bloc de compétences est validé par un examen. Les candidats doivent obtenir une note minimale de 10/20 pour chaque bloc de compétences pour obtenir la certification RNCP1212.

III. Les bénéfices de la certification RNCP1212 La certification RNCP1212 offre plusieurs bénéfices pour les candidats et pour les employeurs :

Pour les candidats :

  • Elle permet de valider les compétences professionnelles acquises lors de la formation de Secrétaire Comptable
  • Elle atteste des compétences professionnelles devant les employeurs
  • Elle améliore la visibilité sur le marché du travail
  • Elle permet d’accéder à la reconnaissance professionnelle et d’augmenter les chances d’obtenir un emploi dans le domaine de la comptabilité et de la gestion.
  • Elle permet également de se différencier des autres candidats lors d’une candidature ou d’une promotion interne.

Pour les employeurs :

  • La certification RNCP1212 permet de valider les compétences et connaissances des candidats lors du processus de recrutement
  • Elle offre une garantie de la qualité des compétences et des connaissances des salariés
  • Elle permet de faciliter la gestion des ressources humaines en proposant un référentiel clair et reconnu pour l’évaluation des compétences des salariés
  • Elle permet d’optimiser la performance et la productivité de l’entreprise grâce à l’expertise des salariés certifiés.

En résumé, la certification RNCP1212 est un moyen efficace pour les candidats de valider leurs compétences professionnelles et d’améliorer leur employabilité, et pour les employeurs de garantir la qualité des compétences de leurs salariés et d’optimiser la performance de l’entreprise.