Pour les Demandeurs d’Emplois : Subvention AREF

AREF, Allocation aide retour emploi formation

Les demandeurs d’emploi indemnisés au titre de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) bénéficient de l’allocation dénommée ARE Formation (AREF).

Qu’est-ce que l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF) ?

Une allocation d’aide au retour à l’emploi « formation » (AREF) peut être accordée aux demandeurs d’emploi indemnisés qui suivent une formation validée par Pôle emploi. La formation doit s’inscrire dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) de l’assuré

L’AREF est accordée sous conditions dans la limite des droits restant à l’allocation de retour à l’emploi (ARE).

Conditions pour bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation

Pour bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF), l’assuré doit remplir deux conditions :

  • Être indemnisé au titre de l’ARE, ce qui implique de remplir les conditions d’attribution de l’ARE
  • Suivre une formation prescrite par Pôle emploi

Montant de l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation

Le montant brut de l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF) est égal au montant brut de l’ARE perçue par l’assuré. Il ne peut être inférieur à 21,78 €. C’est également le cas pour les personnes qui travaillaient à temps partiel avant d’être au chômage.

En revanche, le montant net de l’AREF diffère de celui de l’ARE : seule la participation de 3 % au titre des retraites complémentaires est prélevée. Les cotisations de sécurité sociale, y compris la couverture accident du travail, ne sont pas prélevées.

Durée du versement de l’AREF

L’allocation de retour à l’emploi formation (AREF) est versée chaque mois à terme échu dans le limite des droits restant à l’ARE. Les périodes de versement de l’AREF sont déduites de la durée des droits à l’ARE.

En fin de formation, si l’assuré n’a pas épuisé ses droits à l’ARE, il peut de nouveau en bénéficier.

Si la durée de la formation est supérieure à la durée des droits ARE, l’assuré peut faire une demande pour bénéficier de la rémunération de fin de formation. En cas de refus d’AREF et de rémunération de fin de formation, il peut se tourner vers le régime public de rémunération des stagiaires.

Faire une demande d’AREF

Pour faire une demande d’AREF, la formation doit s’inscrire dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi de l’assuré. Avec l’accord de Pôle emploi, une attestation d’inscription en stage est remise à l’assuré qui doit être remplie par l’organisme de formation choisi et retournée à Pôle emploi.

Pôle emploi envoie à l’assuré une attestation d’entrée en stage que le demandeur d’emploi pourra remettre à l’organisme de formation le premier jour de son stage. L’organisme est chargé de compléter et de transmettre le formulaire à Pôle emploi.

Par la suite, pour recevoir son allocation, l’assuré doit établir une déclaration de situation mensuelle.

Imposition de l’AREF

Comme l’ARE, l’allocation de retour à l’emploi formation est imposable. Cependant, les cotisations prélevées ne sont pas les mêmes.

L’AREF est exonérée de contribution sociale généralisée (CSG) et de contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). En revanche, la participation pour le financement de la retraite complémentaire est prélevée.


Publié

dans

par

Étiquettes :